30/01/2024

1706519546193.jpg


​​​​​​​Cérémonie des vœux à Mirande le 26 janvier

Vendredi 26 janvier s’est tenue la cérémonie des vœux de la Mairie de Mirande, du SIDEAU, du CIAS et de la Communauté de Communes Cœur d’Astarac en Gascogne, en compagnie des agents de chacune des structures, élus et acteurs locaux du territoire.
 
Réalisée dans la Salle André Beaudran, cette soirée s’est déroulée en toute simplicité avec un repas proposé par Atto’s traiteur tandis que la décoration de la salle avait été assurée gracieusement par la Jardinerie Embaloge.
 
Après un rapide discourt du Président du SIDEAU, M. Jean Pierre LAMOTHE, qui a rappelé les travaux lancés sur les réseaux de distribution d’eau et ceux à venir sur la station d’épuration, Patrick FANTON, Maire de Mirande, mais aussi Président de la Communauté de Communes Cœur d’Astarac en Gascogne, du CIAS du même nom et du CCAS de Mirande a repris les points importants qui ont ponctué l’année 2023, et les projets majeurs de 2024.
 
Du côté du CCAS, la résidence Lézian va faire l’objet en 2024 de travaux pour installer la climatisation dans 7 logements grâce à l’aide financière de la CARSAT. L’objectif étant évidemment de faire cela pour toute la résidence. Un des véhicules va également pouvoir être remplacé grâce à la Fondation Bruno.
 
Pour la Mairie, côté travaux tout d’abord, la rénovation de la rue de l’évêché et celle énergétique des écoles du Groupe Elie Duffort sont terminées. L’espace de glisse urbaine a également été inauguré fin 2023, et accueille maintenant de nombreux adeptes de sports sur roulettes. La Vidéoprotection est officiellement en place et est déjà efficace aux dires des Gendarmes. M. le Maire en a d’ailleurs profité pour rassurer le public en rappelant que le système mis en place enregistre les vidéos pour un mois seulement et que les images ne sont consultées que sur demande de l’officier de Police Judiciaire. Projet de fin 2023 également, le garage Bernes de Miramont d’Astarac a obtenu la labellisation fourrière, ce qui va permettre à la ville de signer une délégation de service avec l’entreprise pour sortir la vingtaine de véhicules ventouses ou poubelles encombrant les rues mirandaises. M. le Maire remercie d’ailleurs M. le Sous-Préfet pour son soutien dans le dossier. Enfin, les mesures mises en place pour faire des économies d’électricité ont permis à la commune de conserver un budget équilibré malgré l’augmentation des prix.
Côté projet 2024, la place Louis Durieux va être rénovée. Les travaux devraient prendre fin le 30 mars. Le projet de rénovation du bâtiment des services techniques a également avancé, il faut maintenant chercher des financements. Des réflexions sont également en cours pour rénover le toit du musée, celui de l’église quant à la Tour de Rohan le budget sera pharaonique. Le mandat se finissant dans 2 ans, il est certain qu’il restera du travail aux futurs gestionnaires.
 
 
Pour le CIAS Cœur d’Astarac et la Communauté de Communes, l’année 2023 fut également riche. Pour le premier de nombreuses actions ont été mises en place pour améliorer la qualité de vie au travail des agents. La Résidence Lagrange sur Miélan a atteint sa pleine capacité et une liste d’attente est en place. De nombreux travaux de rénovation notamment sur la salle commune ont été réalisés. Et le projet d’une extension d’une dizaine de logements est en cours d’étude.
Pour la deuxième, les actions engagées pour le développement économique du territoire afin de lutter contre la baisse de la population dans nos communes continuent de présenter des résultats. Les terrains en ventes zone du Pountet à Mirande ont pour la plupart trouvé un propriétaire. Un deuxième centre d’entreprises est en projet pour accueillir artisans et commerçants désireux de s’installer chez nous.  Concernant la zone du Miélanais à Miélan, un terrain sera prochainement vendu au SIVOM de Miélan, tandis que les 5 autres espaces peuvent rapidement trouver preneur. Enfin pour finir, sur l’aspect économique, la collectivité travaille sur la réhabilitation de l’ancien hôtel restaurant de Montesquiou afin de proposer un projet similaire à celui du proxy à Bassoues, et de rénover le bâtiment pour le proposer en gérance.
Le nouveau multi-accueil est toujours en cours de construction, et une ouverture à la rentrée 2024-2025 est espérée. Sur le même espace, à proximité du collège d’Astarac à Mirande, 5 terrains à prix coûtant de 650 à 900m2 ont été viabilisés et sont actuellement en vente. Et pour terminer côté travaux, le lieu d’installation du nouveau siège de la collectivité a été arrêté pour être situé sur la zone du Pountet. De nouveaux locaux vont ainsi être construits, redonnant son autonomie physique à la Communauté de Communes.
Pour finir, un mot sur Ludina, suite aux inquiétudes liées à la désagrégation de plus en plus rapide du site, les conseillers communautaires sont amenés à se prononcer sur l’ouverture du site le 30 janvier. Dans le cas d’une fermeture temporaire, une réflexion serait immédiatement engagée afin de trouver au plus vite des solutions de rénovation ou de reconstruction.
 
M. Patrick Fanton, profite également de la soirée pour aborder un point sur le projet PNR qui continue sa route et est actuellement en train de réaliser sa charte obligatoire, avant de remercier les financeurs des nombreux projets, et chacun des agents de leur engagement.  

Flash Infos