31/05/2024

La municipalité résistante Vignolles avec Henri Larcade.jpg

Mardi 18 juin : triple cérémonie à Mirande pour le 80e anniversaire de la Libération

Comme partout en France sous l’Occupation, Mirande aura connu des évènements bouleversants et des drames cruels mais aussi des évènements qui lui ont fait honneur. En cette année de commémorations nationales liées à la Libération du pays, il convenait de rappeler certains faits et d’honorer une figure emblématique à l’occasion du 18 juin 2024.
 
À 10 h 30, Mirande commémorera au Monument aux Morts, sur les Allées Charles de Gaulle, l’Appel du 18 juin, ce refus de la défaite qui génèrera la Résistance.
 
À partir de 11 h, sur place, une stèle sera dévoilée pour ne jamais oublier la rafle des Juifs par Vichy le 26 août 1942 dans la Bastide : 15 personnes furent envoyées à Auschwitz pour y être assassinées dont 2 enfants de 4 et 7 ans.
Un couple d’agriculteurs mirandais durant ces heures terribles protégèrent au mépris du danger une maman juive et sa fillette qui échapperont ainsi à ce funeste destin. Gaston et Marie Lacave, de Valentées, furent reconnus plus tard « Justes parmi les Nations ».
 
À 11 h 45, le passage entre la rue de Rohan et la rue de l’Évêché sera baptisé « passage Henri Larcade » en l’honneur de cet éminent personnage qui fut le chef cantonal et l’âme de la Résistance. Il dut vivre en clandestinité pour échapper à la Gestapo, monta deux compagnies maquisardes, fit partie du Comité de Résistance avant de devenir chef cantonal de Libération, et enfin membre de la municipalité transitoire qui succéda à celle nommée par Vichy.
Il se singularisa par sa volonté d’apaisement au moment de l’Épuration.
Des membres de sa famille seront présents lors de cet hommage.
 
En suivant, les participants seront invités à découvrir l’exposition « Hommage à Emma Saucède et aux Résistantes du Mirandais » présentée au Musée des Beaux-arts jusqu’au 22 juin.
 
Une journée qui s’inscrit dans le cadre du devoir de mémoire.

Flash Infos